top of page

8 Conseils pour Cultiver une Image Corporelle Positive (et aimer son corps)

Dernière mise à jour : 2 oct. 2023

Hello mes douces,


J’espère que vous allez bien ! Aujourd’hui on va parler image corporelle. Pourquoi c’est important, parce que l’image corporelle n’est pas toujours la représentation exacte de ce à quoi ressemble votre corps. C’est comme si vous aviez des lunettes un peu particulière (et bien relou) qui vous faisait voir votre corps avec un filtre bien à vous. Vous avez beau entendre les autres dire qu’ils vous trouvent belles, rien n’y fait, votre filtre vous dit le contraire alors comment y croire ?


En plus de ça, ici je ne pourrai que vous guider à apprendre à analyser ces lunettes, car celles que j’ai pu porter pendant des années ne sont pas du tout les mêmes que les vôtres. Vous êtes unique, votre rapport au corps l’est aussi.


Cultiver une image corporelle positive, c’est essentiel pour se sentir mieux dans votre corps & aimer son corps. Bien sûr que vous n’allez pas aimer votre corps à chaque minute ou chaque seconde de votre vie. Mais si votre image corporelle est positive, alors tout ça aura moins d’importance. Je m’explique, vous pouvez très bien vous disputer avec votre chéri.e (c’est normal, ça arrive et ça on est complètement d’accord). Sauf que pour une dispute lambda, on ne remet tout de même pas en question l’image que l’on a de notre couple (sinon on serait tous célibataire). Non, vous avez confiance en votre couple et vous savez que cette dispute passera, que ça ira bientôt mieux (et ça, bah ça permet d'être tout de suite un peu plus serein).


Votre image corporelle c’est pareil. Une dispute ne va pas l’atteindre si elle est solide, si vous pouvez vous appuyer dessus et vous reposer enfin.


Sauf que je le sais, c’est bien beau sur le papier c’est tout mignon. Mais dans un monde où les médias sociaux et la pression sociale peuvent souvent nous amener à nous comparer aux normes de beauté irréalistes (et hyper discutables), ce n’est pas forcément inné d’apprendre à accepter son corps. Dans cet article, j’avais envie d'explorer 10 conseils pour vous aider à cultiver une image corporelle positive et à renforcer votre confiance en vous (yes, ça va le faire, c’est promis).


aimer son corps

1. Dessinez votre image corporelle :


Pardon ? Tu as fumé Pauline ? Non non, posez-vous avec un joli carnet et dessinez moi une paire de lunettes. Vous l’avez compris, ces lunettes représentent votre image corporelle. Notez tous les caractéristiques de ces lunettes. Exemple : elle ne font que zoomer sur les défauts, elles se concentrent sur le complexe de mon nez, elles ne renvoient pas l’image d’une femme à la hauteur … bref ce ne sont que des exemples, à vous de définir les contours de vos lunettes. À la clés, une prise de conscience. Car on ne peut régler un problème si on ne connaît par réellement ce qu’il y à régler non ?


2. Évitez la mauvaise comparaison.


Oui, il existe une bonne et une mauvaise comparaison. C’est d’ailleurs pour ça qu’existe cette fameuse phrase “ la meilleure personne avec qui l’on doit se comparer, c’est celle qu’on était hier”. Yes, c’est bateau mais c’est vrai alors autant y croire non ? J’ai aussi écrit un article sur la comparaison si le sujet vous intéresse et vous touche particulièrement.


3. Arrêter de vouloir vous libérer du regard des autres.


C’est impossible. C’est le regard de l’autre qui vous permet de vous sentir en vie et reconnue dans ce monde. Imaginez si demain, plus personne ne vous regarde, vous allez douter de votre existence non ? On a besoin des autres, peut-être faut-il se concentrer sur quel est le regard le plus important finalement ? Là aussi, j’ai un article dédié sur le regard des autres.


4. Apprenez à vous connaître


Être en couple est une chose magnifique, mais n’arrive pas en 5 minutes, de la même façon que pour créer une amitié, il te faudra apprendre à connaître ces différentes personnes ! Et tu vas de suite trouver cela évident : « Bah oui Pauline, bien sûr que je ne donne pas mon amour à n’importe qui ! ». Partez à l’exploration de vous-même. Comme pour vos amis, vous devez apprendre à vous connaître avant de pouvoir vous aimer. Et c’est logique. Fixez-vous des dates et apprenez à passer du temps avec vous. En plus ça vous fera beaucoup de bien !


5. Pratiquez la gratitude :


La vraie gratitude hein, celle qui est no bullshit et qui est réaliste. Je ne vous demande pas de vous dire “merci mon corps” dès le réveil tous les matins et d’y croire. Non notre cerveau n’est pas idiot et vous encore moins ! Je vous dis tout dans cet article, vous allez être surprise !


6. Se libérer du corps idéal pour aimer son corps !

Oui le grand méchant loup. Mais malheureusement vos lunettes sont souvent calibrées en fonction de cette notion de corps idéal.


Le corps idéal représente par définition le corps de nos rêves, celui qui nous aimerions avoir. Il est finalement (beaucoup trop) souvent opposé au corps vécu. Pour rappel, le corps vécu, c'est celui que vous ressentez à l'heure actuelle. C'est la différence entre ce corps vécu & le corps que vous idéalisez qui va créer ce qu'on appelle une insatisfaction corporelle. Très peu de femmes considèrent avoir le corps idéal, et si ce n’est pas moi qui le dis, c’est simplement une étude qui aura démontré que 50 à 80% des femmes veulent être plus minces et que même 36% des femmes veulent maigrir alors qu’elles sont en sous-poids ! C’est effarant, mais cela montre bien l’écart qu’il existe entre le corps idéalisé et le corps qui pourrait naturellement nous correspondre en terme de besoins.


Ne pas avoir le corps idéal peut entraîner des problèmes d’estimes de soi et de confiance.

Ce que j'avais envie ici de vous dire, car ça me tient particulièrement à cœur, c'est que vous n'êtes pas un pantalon, une robe, ou un manteau. Vous n'avez pas à être à la mode. Si je vous dis cela, c'est parce que, malheureusement, la forme de nos corps est aujourd'hui une mode.


7. Ne vous plongez pas dans des changements extrêmes.


Pas tout de suite en tout cas. Car je le comprends, j'échange avec beaucoup d’abonnés du programme me racontant qu’elles veulent à tout prix maigrir. Et j’entends, je comprends. Jamais je ne vous dirais de ne pas maigrir, je pense qu’il y a déjà bien trop de monde qui passe leur temps à nous dire quoi faire de notre corps, ce n’est pas mon rôle : c’est le vôtre. Vous êtes la seule à décider quoi faire de votre corps. Mais si vous ressentez une instatisfaction corporelle, maigrir ne changera rien à votre mal-être. Je l’ai vécu, parfois c’est bien plus profond et c’est important de faire ce travail en parallèle. Pour vous, et pour votre corps.


8. Pardonnez à votre corps, à vous-même


Vous pardonner vous sera bien plus bénéfique dans votre vie ENTIERE ! Et pas seulement dans votre rapport au corps. Une fois qu’on réussi à passer cette étape, on réussi enfin à prendre du recul sur beaucoup de situations.


Se pardonner, c’est se libérer de l’auto-jugement constant.

Se pardonner, c’est accepter le passé pour avoir hâte de découvrir l’avenir.

Se pardonner, c’est se donner enfin l’opportunité de ne plus se comparer, de se libérer de la jalousie envers les autres.


C’est aussi faire un pas vers soi.



Dans tous les cas, l’essentiel c’est de vous écouter, d'être patiente et indulgente avec vous-même. Je le répète encore une fois, mais personne ne doit vous dire comment gérer votre rapport au corps. C’est d’ailleurs pour ça que le programme en ligne est un guide qui vous permet d’avancer à votre rythme et de l’adapter en fonction de votre propre rapport au corps. Parce que vous méritez de pouvoir aimer votre corps.

Σχόλια


bottom of page