top of page

PAULINE

Fondatrice / Mentor en acceptation

En moyenne, les femmes passent environ 6 ans de leur vie au régime dans le seul & unique but de correspondre à un corps idéal que seulement 5% de la population peut atteindre.

 

Après une dizaine d’année à me détruire en plongeant dans les troubles alimentaires, j’ai enfin réussi à atteindre la taille 36 dont je rêvais tant. J’ai alors fait le constat que la haine que j’avais envers moi-même n’avait rien à voir avec ce à quoi je ressemblais, que cette fameuse taille de guêpe ne me rendait pas plus heureuse, bien au contraire. J’ai alors compris que blâmer son corps c’est simple, c’est palpable, c’est mesurable, cela nous donne un objectif de poids ou de taille de vêtements.

 

Mais quand on s’aperçoit que la haine que nous cultivons envers nous-même est plus profonde, c’est effrayant.

Car apprendre à s’aimer, on en parle souvent, mais par où commencer ?

 

Après des années de recherches sur le sujet, j’ai créé une méthode basée sur l’acceptation.

 

Aujourd’hui, j’ai créé la plateforme qui va réconcilier les femmes avec leurs corps. Un ensemble de ressources qui pourront vous permettre de faire la paix avec une des relations les plus importantes de votre vie, celle avec votre corps.

IMG_2615.jpg

POUR DÉCOUVRIR MON HISTOIRE, DÉCOUVREZ L'ÉPISODE DE PODCAST DÉDIÉ JUSTE ICI.

On m’a toujours répété : aime ton corps, c’est ton temple, ton meilleur ami, ton allié. Et c’est vrai ! Mais quand on a passé une grande partie de sa vie à se détester, à ne pas oser se regarder dans le miroir, comment imaginer passer de la haine à l’amour de soi aussi simplement ? 

 

Vous savez, je n’ai jamais été très sportive, et je déteste par dessus tout la course à pieds. Si demain, vous veniez me voir en me demandant de courir un marathon dans 2 jours, je pense que je serais capable de partir en courant, mais pour fuir loin de vous ! Et c’est normal, ça ne veut pas dire que je n’en suis pas capable, que mon corps n’a pas les capacités pour, ça veut simplement dire que je n’ai pas l’entraînement adéquat pour y arriver.

 

Dans notre rapport au corps, le marathon, c’est l’amour de soi. Et l’entraînement, c’est l’acceptation. 

Accepter, en latin acciptere signifie accueillir, recevoir. Ça ne veut pas dire que l’on doit forcément se sentir heureux de ce qui arrive, ou l’approuver. Mais c’est plutôt de se dire, c’est ok, c’est là. C’est comprendre que l’amour de soi s’apprend, se cultive & n’est pas constant. 

Pendant des années, je me suis complètement rejetée. Au début, je pensais que mon physique, que mon poids en était la cause. Parce que c’est facile finalement de blâmer son corps, le poids, c’est palpable, c’est mesurable, il en devient le coupable idéal !

 

Et puis un jour, j’ai réussi à atteindre le poids idéal, celui dont je rêvais depuis des années. Et devinez quoi ? Je me détestais toujours, et même bien plus qu'avant. Et ce moment, il est effrayant, car on se retrouve face à soi-même, seule. Et on se demande où se situe le problème, car même en modifiant son propre corps, en lui imposant des années de régimes & de sport, on finit par s'aimer toujours un peu moins.

Les injonctions sont omniprésentes. Un peu comme un bruit ambiant, incessant. On nous fait comprendre qu’il existe seulement deux options : passer notre vie à essayer d’avoir le corps idéal imposé ou alors se cacher.

pexels-darina-belonogova-9164986.jpg

En créant Bonjourmoncorps, j’ai voulu vous offrir toutes les ressources qui m’ont permis de me réconcilier avec mon corps. Et l’une des ressources les plus belles à travailler est pour moi l’acceptation. Et cela peut faire peur, comment accepter l’inaceptable ? Est-ce que c’est finalement possible ? 

Accepter, c’est oser, arrêter d’avoir peur & de se piétiner pour ressembler à une personne qui ne nous ressemble pas. C’est devenir la vraie vous, apprendre à se connaître sincèrement, apprendre à se reconnaître. 

C’est comprendre que nous ne sommes pas des princesses persuadées que leur bonheur dépend de leur beauté & de leur niveau d’attractivité physique. 

C’est reconnaître que nous sommes plus qu’un corps, que notre personnalité nous définit nous & notre charme. Que notre beauté va bien au-delà que le chiffre affiché sur notre balance, que nous ne sommes pas un accessoire de beauté. 

J'ai hâte de faire ce chemin avec vous. 

Pour toutes questions, n'hésitez à me contacter via Instagram en message privé, c'est toujours un bonheur d'échanger avec vous ! 
 
Pour ce qui concerne les demandes de partenariats, sponsorisations podcast ou articles, merci d'écrire à l'adresse mail suivantes :
bonjourmoncorps@gmail.com 

Ancre 1

Ils parlent de nous !

rectangle-nouvelle-maquette-vf_edited.png
logo-biba_edited.png
France_Bleu_logo_2015.svg.png
nous-deux-logo-png-transparent_edited.png
bottom of page