top of page

Pourquoi tu t'es fait rĂ©duire les seins franchement ? đŸ€Ż

DerniĂšre mise Ă  jour : 13 oct.


Alors que tant de femmes rĂȘvent d'en avoir. Quand les seins nous racontent notre rapport au corps & que la sociĂ©tĂ© nous racontent comment nous devrions les sexualiser...



Non mais c’est vrai ça, pourquoi ? Toutes les femmes rĂȘvent d’avoir des seins ! Quelle Ă©vidence, en effet. Mais qui rĂȘve que les femmes aient des gros seins ? On se posent bien la question. đŸ€” Tout Ă  l’heure je faisais la queue Ă  un point relai. Ce genre de point relai en mode concept store proposant des spiritueux tous aussi dingues les uns que les autres. Il y avait cette petite mamie Ă  l’extĂ©rieur qui discutait avec une jeune fille qu’elle n’avait pas l’air de connaĂźtre personnellement en dĂ©gustant une petite biĂšre. Le genre de discussion profonde que l’on a avec des inconnus.


On ne sait pas comment ni pourquoi mais c’est lĂ , et parfois ça nous marque beaucoup plus qu’on ne le pense. Cette dame disait Ă  la jeune fille “ tiens toi droite, tu mĂ©rites d’ĂȘtre fiĂšre de qui tu es, aujourd’hui on a l’impression que vous avez la pression du monde sur vos Ă©paules.”

Elle enchaĂźne en disant “ moi quand j’étais jeune, je me recroquevillais sur moi-mĂȘme parce que je n’aimais pas avoir une grosse poitrine alors je la cachais. Mais bon, c’était une autre Ă©poque”. Oui, cette petite dame m’a touchĂ©e, car moi aussi je me courbais pour cacher mes seins. Des annĂ©es d’écart, rĂ©unies par un mĂȘme ressenti. Si seulement ça avait Ă©tĂ© une question d’époque 
 Si seulement la femme objet n’était qu’un lointain souvenir. Nos poitrines sont encore bien trop des “jousjous”, bien trop sexualisĂ©es & bien trop questionnĂ©es qu’elles soient trop grosses ou trop petites. “Il y a du monde au balcon”. C’est ce qu’un homme d’une quarantaine d’annĂ©e m’a dit dans la rue alors que je n’étais qu’au collĂšge. Au delĂ  de m’inspirer cet Ă©moji : đŸ€ą, ça veut surtout dire que nos seins sont fait pour ĂȘtre regardĂ©s 
 Diane Deswarte, sexologue le dit parfaitement « Les seins sont plus visibles que la vulve, ils demeurent un attribut fĂ©minin qui existe en dehors de la sexualitĂ©, ce qui nous laisse penser que c’est via cette partie du corps que l’on se met en avant et que l’on se prĂ©sente Ă  l’autre ». Donc comme tout le monde peut les voir, on considĂšre que c’est open bar. đŸ€Ż RĂ©sultat je me suis questionnĂ©e. Il y a 10 ans j’ai fait une rĂ©duction mammaire et franchement je l’ai fait car j’avais mal aux dos.. mais aussi parce que c’était un complexe Ă©norme. Rien n’était adaptĂ© niveau fringues, maillot de bains
 & le regard des autres non plus ne l’était pas !

Est-ce que je l’ai fait uniquement Ă  cause de mon mal de dos, ou est-ce que finalement je n’en pouvais plus d’ĂȘtre dĂ©jĂ  si jeune et si rĂ©sumĂ©e par la taille de mes seins. Quand j’étais jeune, on Ă©tait 2 lycĂ©es un peu “rivaux”. Un jour j’ai appris que pour me diffĂ©rencier des autres Paulien de mon lycĂ©e, les garçons de l’autre lycĂ©e m’appelait “Pauline aux gros seins”. Ma premiĂšre motivation c’était peut-ĂȘtre ça, c’était sĂ»rement ça d’ailleurs. 😞

Comme beaucoup de questionnement sur nos corps aujourd’hui. C’est pour ça que dans le programme en ligne je vous invite Ă  vous questionner sur les raisons de votre volontĂ© de voir votre corps changer. Car si elle ne vient pas Ă  100% de vous, vous ne ferez que dĂ©caler le problĂšme. Il sera toujours lĂ , juste un peu modifiĂ©, mais toujours bien pesant.


On peut rĂ©sumer ça et se dire : non ce n’était pas une autre Ă©poque. Car ce n’est pas l’époque le problĂšme


PS : n’hĂ©sitez pas Ă  partager cet article Ă  une amie. Peut-ĂȘtre que ça lui apportera un peu de la douceur dont elle a besoin đŸ«¶đŸŒ

Prenez soin de vous, je vous embrasse,

Pauline

bottom of page